11/04/2016

Pension anticipée et implications financières.

L’âge légal de la retraite est toujours fixé à 65 ans pour tous les travailleurs jusqu’en 2024 (1)*.

Prendre sa retraite anticipée avant 65 ans reste toujours possible en Belgique, sous conditions.

Les conditions  d’âge et de carrière

En 2016, il faut avoir 62 ans et 41 années de carrière (2). Pour valider la condition de carrière, chaque année doit être prestée à au moins un tiers temps.

 Les implications financières de la prise de pension anticipée:

  • Le montant de votre pension sera réduit.

Si vous prenez une retraite anticipée, votre pension sera réduite.

Si vous envisagez la retraite anticipée et que votre carrière a duré 40 ans, alors qu’elle aurait été de 45 ans si vous arrêtiez  à l’âge légal de 65 ans, 5 années sont perdues dans le calcul du montant de votre pension, ce qui  représentera + ou - 12,5 % de réduction de celle-ci.

Un conseil: avant de vous engager dans cette voie, demandez toujours une estimation officielle de votre pension. Beaucoup sont désagréablement surpris par le montant annoncé de leur pension à 65 ans. Mais de ce montant, vous devez encore retirer la quotité éventuelle correspondant au délai d’anticipation de votre retraite.

     

pension anticipée implications activités

Des cours de mandoline ?                          Musée Fallero. Valencia, Espagne

  • Avant 65 ans, les possibilités de travailler de manière complémentaire sont extrêmement limitées sous peine de réduction du montant de la pension et/ou de la perte des déductions fiscales propres aux pensionnés.

Les revenus provenant d’une activité professionnelle complémentaire ne sont illimités que si le pensionné remplit l’une des 2 conditions suivantes: soit l’âge de 65 ans,  soit une carrière en tant que travailleur salarié, indépendant, fonctionnaire,…) de 45 années civiles effectives.

Dans ce calcul particulier pour l’exercice d’une activité complémentaire, les périodes d’études régularisées, valorisées, bonifiées…etc  ne comptent plus: il doit s’agit de 45 années de travail véritablement presté.

Quid  de la limite de revenus pour un pensionné qui a moins de 65 ans ou pas 45 années civiles au moment de la mise à la retraite anticipée et sans charge d’enfant? Ce pensionné pourra travailler comme salarié en revenu d’appoint pour un montant brut (3) de 7797 € maximum par an !

De plus, si le conjoint exerçait une petite activité d’appoint, les mêmes restrictions de revenus s’appliqueront en cas de pension anticipée au taux ménage au conjoint partenaire.

Le fait d’exercer une activité professionnelle fait aussi disparaître des déductions fiscales propres aux pensionnés quand leurs revenus se composent uniquement de revenus de remplacement (Articles 147, 152bis, 154, du Code d’impôts sur les revenus). L’impact financier de ces dispositions fiscales est très lourd et doit être calculé précisément  pour chaque cas car il peut quasi ruiner le gain espéré d’une activité d’appoint.

Développer ou même poursuivre la petite activité secondaire dont on avait rêvé sera vraiment très compliqué avant 65 ans. S’occuper «autrement», ce pourrait être se tourner vers l'aide à la famille, le bénévolat, faire des voyages (avec un coût certain) ou suivre des cours par exemple. 

  • Si vous disposez d’une assurance groupe, le montant perçu sera fortement taxé.

L'assurance groupe contractée par l’entreprise au profit de ses employés est une assurance vie prévoyant un capital au moment de la retraite ou en cas de décès prématuré. Les primes de l’assurance groupe sont payées par la société: en cas de retraite anticipée, votre capital n’augmente donc plus des versements de l’employeur et la taxation de ce capital avant 65 ans qui aura déjà lieu l’année fiscale suivant votre retraite anticipée est pénalisante pour vous: à peu près à -20% de taxation du montant annoncé du capital !

Si le montant de l’assurance de groupe n’est payé qu’à l’âge de 65 ans et que vous restiez actif jusqu'à ce moment-là, l'intégralité de ce montant ne serait taxé qu'au taux de 10 %.

 

Autant savoir  que la retraite anticipée est vraiment un choix de vie (4) mais n’est pas avantageux financièrement pour le retraité anticipé (5).

 

1. L’âge légal de la pension sera relevé à 66 ans en 2025 et à 67 ans en 2030.

2. L’âge de la pension est légalement fixé à 65 ans. La pension légale anticipée est envisageable à partir de minimum 40 ans de carrière et au plus tôt à 62 ans. Seules les personnes couvertes par le régime de transition applicable à la pension anticipée jusqu’en 2016 et les personnes qui possèdent une longue carrière professionnelle ont le droit de prendre leur pension (anticipée) avant l’âge de 62 ans.

3. La base de calcul est différente selon la nature des revenus  :

  • salaires bruts (cotisations sociales comprises) pour les travailleurs salariés, fonctionnaires ou mandataires
  • bénéfice net (après déduction des frais et cotisations sociales) pour les indépendants

4. Avec l'espérance de vie, à assumer avec bonheur pour beaucoup durant parfois plus de 20 ans mais avec tous les aléas financiers et coûts des soins services, et factures de la maison de retraite...

5. Sauf si un bonus financier attractif ou un cadre spécial pour des activités d’appoint étaient accordés, ce qui n’est plus le cas depuis plusieurs années...

Les commentaires sont fermés.