03/01/2016

Balade lumineuse: L’avenue Louise.

En 1847, une voie rectiligne bordée de marronniers va relier le centre-ville au bois de la Cambre. Cette avenue portera le nom de Louise en l’honneur de la Princesse Louise, fille aînée du Roi Léopold II qui connut d'ailleurs un triste destin (la place Stéphanie portera le nom de sa sœur). 

bruxelles,plaisirs d'hiver 2015,avenue louise

C'est devenu une des artères huppées de Bruxelles.

L’avenue Louise est également, en 1903, le lieu de naissance de l'écrivain Marguerite Yourcenar, au numéro 193 dans une maison depuis détruite. Elle ne vécut que 6 mois à cette adresse: la question de patrie n'a jamais compté pour elle, devenue citoyenne américaine en 1947. Dans les "Mémoires d’Hadrien" en 1951, elle écrivait en effet: "Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté pour la première fois un coup d'œil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres".

bruxelles,plaisirs d'hiver 2015,avenue louise

Les commentaires sont fermés.